Comment devenir famille d’accueil ?

Vous souhaitez devenir famille d’accueil ? Vous ne savez pas à qui vous adresser ? Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes étapes du processus de sélection?

Les premiers contacts

Toute personne, toute famille souhaitant accueillir un enfant doit contacter l’un des services de placement familial agréés en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il vaut mieux contacter un service proche de chez soi, car si la candidature se concrétise par un accueil, la plupart des rencontres – comme celles entre l’enfant et ses parents - se dérouleront dans les locaux du service.

La sélection

La sélection comprend une phase d’information, d’analyse et d’évaluation du projet des candidats, ainsi qu’une formation. Au terme de ce processus, le service de placement familial décide de retenir ou non la personne ou la famille comme futur accueillant. Au cours des entretiens, le service évalue non seulement les motivations de la famille mais aussi les répercussions que pourrait avoir le projet d’accueil. Il aborde toutes les questions psychosociales, réglementaires, juridiques et administratives du placement. L'investissement affectif à l'égard d'un enfant est déjà bien présent chez les candidats à l'accueil : le service explore également avec eux leur capacité à tenir compte des parents de l’enfant.

Cette phase dure de 4 à 6 mois.

Quand se voit-on confier un enfant ?

L'analyse du projet et la préparation de la famille d'accueil s’étend sur une durée variable (4 à 6 mois) comme expliqué précédemment. Ensuite, vient la phase de pré-accueil.

Le service de placement familial, en concertation avec une autorité mandante, recherchera la famille qui pourra offrir le cadre de vie le plus adapté aux besoins d’un enfant pour lequel un accueil familial est envisagé. 

Dès que la décision d'accueil est prise par l’autorité mandante, la famille fait connaissance avec l'enfant et ses parents. Les contacts s'établissent progressivement avant que l'enfant ne séjourne à temps plein dans la famille d'accueil. Cette période peut durer plusieurs semaines pendant lesquelles chacun fait peu à peu connaissance.

L’accompagnement

Dès le début, le service de placement familial désigne un membre de son équipe comme personne référente pour chaque jeune pour lequel il reçoit un mandat.  Ce travailleur social a des contacts réguliers avec la famille d’accueil, le jeune et ses parents. Les visites se passent généralement au domicile de la famille d'accueil, mais aussi au bureau du service, avec l'un ou l'autre membre de l'équipe. Il est fréquent que l'enfant accueilli rencontre seul son travailleur social dans le cadre de son accompagnement.

Pour plus d’informations : www.plaf.be

Etre famille d’accueil, c’est soutenir une famille en difficulté, prendre un enfant par la main et l'accompagner au quotidien pour en faire un adulte épanoui et heureux.
Priane